Musiciens et chanteurs

Nous avons publié dans les programmes de concert des informations sur les musiciens qui nous accompagnent dans la production des œuvres que nous présentons.

Vous trouverez leurs portraits professionnels dans le programme du concert
2019, saison Mozart: les solistes qui nous accompagnent sont
Liza FONTANILLE soprano













Myriam DELCROIX mezzo-soprano















Nicolas SAMSON ténor














Patrice LAMUREbaryton














En 2018 pour le Schicksalslied de Brahms et la Messa di gloria de Puccini nous sommes accompagnés de deux chanteurs qui ont participé à nos productions des années précédentes Nicolas SAMSON, ténor et Thomas COISNON, baryton
 Thomas COISNON, Baryton
Thomas Coisnon  étudie le chant au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers depuis 2010. En tant que baryton soliste, il participe régulièrement à des concerts d’ensembles vocaux régionaux tels que les chœurs Plantagenêt d’Angers et de l’Académie musicale de Nantes (Cantate n°140 de BACH, Messe n°8 de HAYDN, Requiem de MOZART en 2013) ou encore les chorales "Diapason" de Beaufort-en-vallée et "Brio" de Briollay (Te Deum et Messe de Minuit pour Noël de CHARPENTIER en 2015). En termes de productions scéniques, il participe aux nombreux projets de la classe de chant du CRR d’Angers : Cheveux de neige de M. COLEY en 2011 au théâtre du Quai, Hänsel et Gretel de E. HUMPERDICK en 2013 (rôle du Père), Pas sur la Bouche de M. YVAIN en 2015 (rôle de Georges Valandray) au Grand Théâtre d’Angers et The Fairy Queen de H. PURCELL en 2017 (rôle de Bottom). Il rejoint en parallèle différentes productions associatives telles que Figaro Si Figaro La (Rigoletto de G. VERDI en 2013) ou l’Atelier Lyrique Angevin (Madame l’Archiduc de J. OFFENBACH en 2014, Tutti Frutti). Impliqué dans des projets collectifs, il fait également partie du choeur mixte du Conservatoire Florestan et s’est produit en concerts et festivals avec l’ensemble vocal jazz Big Up et l’ensemble vocal Le Grand Choeur Avec Une Chaussure Noire de 2010 à 2016.

Nicolas Samson, ténor
Né à Angers en 1981, Nicolas commence la musique à huit ans par la flûte traversière. Depuis dix ans il exerce son métier de chanteur, de musicien luthier et d'arrangeur, et chante depuis sept ans avec le trio vocal "Garçons, s'il vous plaît !".
En 2012, il entre dans la classe de chant de Christine Gerbaud au Conservatoire à Rayonnement Régional d'Angers. Avec quatre à cinq heures de chant par semaine, des cours en individuel, en groupe et un travail de chœur avec Pierre Dissert puis Christine Morel depuis début 2016, il aborde rapidement des répertoires variés.
Il est choriste dans le concert sur les Kings Singers avec master class avec le groupe anglais, Les Cantates de Bach avec Simon Proust, A night at the opera.
Il est soliste en 2015 dans l'opérette Pas sur la bouche de Maurice Yvain mise en scène par Christine Gerbaud sous la direction de Simon Proust, dans le rôle d'Eric Thomson avec master class avec le metteur en scène Yves Coudray.
Soliste également en 2015 dans Offenbach et Poulenc, notamment avec l'Ensemble Cartesixte dirigé également par Simon Proust, il suit avec attention le travail du compositeur Álvaro Martínez León et participe à la création de sa pièce Travelling fin 2015. Il a chanté la messe en sol de Schubert et la messe solennelle à Sainte Cécile et Gounod en 2016. 


En 2017 nous avons présenté Magnificat de John Rutter , Te Deum et Jubilate de Henri Purcell accompagnés de 5 solistes et de l'orchestre avec à la harpe Lauriane Marchand.

Marine PAVAGEAU, Soprano
Née le 16 mai 1992 à Saint-Nazaire, Marine étudie pendant 13 ans depuis l'âge de 8 ans, le violoncelle au Conservatoire. Elle s'inscrit à l'UCO d’Angers pour préparer une licence de musicologie et intègre en même temps le Conservatoire Régional d'Angers.
C'est durant les cours d'histoire de l'opéra avec Patrick BARBIER et sa participation à la maîtrise de la cathédrale qu'elle découvre le chant lyrique et sa voix de soprano. C'est le coup de foudre !
Elle intègre donc par la suite la classe de chant du Conservatoire de Saint-Nazaire avec Cécile Le BIHAN pendant 2 ans puis la classe de chant de Christine GERBAUD au conservatoire d'Angers en 2014. En parallèle, Marine fait partie du groupe de World music "A'Gienchina" et devient chef de choeur de la chorale La Marogué de Montreuil Juigné qu’elle conduit depuis septembre 2016.
Prochainement, elle se produira au Théâtre de Cholet et au Grand Théâtre d’Angers les 31 mai et 1er juin 2017 dans l’opéra Fairy Queen de PURCELL avec le pôle voix du Conservatoire. Elle interprétera également le rôle de Maria dans des extraits de West Side Story le 20 juin 2017 à la salle Claude Chabrol.


Théo JUGIE, Ténor
Né à Toulouse, il y débute le chant en 2009 en suivant des cours de technique vocale avec Michèle ZINI au sein de l’école de musique Music’Halle. En parallèle, il est étudiant dans la biologie végétale et est amené pour ses études à déménager à Angers. Il rentre alors au CRR d’Angers et devient élève en classe de chant en septembre 2014 (classe de Christine GERBAUD). Il intègre en octobre 2016 le choeur de l’Orchestre National des Pays de la Loire (ONPL). Diplômé d’un master « Production et Technologie du Végétal », il continue sa formation de chant lyrique en parallèle avec son activité professionnelle.
En 2015, il jouait le rôle ténor de Madame Foin (Pas sur la Bouche / André BARDE et Maurice YVAIN) au Grand Théâtre d’Angers. Il interprètera en mai 2017 le rôle de Puck (The Fairy Queen / Henry PURCELL) au Théâtre de Cholet ainsi qu’au Grand Théâtre d’Angers.


Brice CLAVIEZ-HOMBERG, Contre-ténor
Brice découvre la musique en intégrant le Conservatoire de Bois-Colombes (92) en classe de flûte traversière et le mouvement à Choeur Joie où il commence le chant choral. En 2003, il rejoint les Petits Chanteurs de Ste Croix de Neuilly sous la direction de François POLGAR. Il s’ouvre au grand répertoire classique (Passion selon St Jean de Bach, Messie de Haendel…) et profite des nombreuses tournées du choeur (République Tchèque, Allemagne, Autriche, Espagne, Russie…). Il rejoindra plus tard la Schola de la Cathédrale de Chartres sous la direction de Philippe FREMONT. En 2009 il intègre la classe de chant de Dominique GLESS au Conservatoire régional d’Angers en tant que contre-ténor et continue son cursus au sein de ce conservatoire avec Christine GERBAUD.
En 2015, il rejoint l’ensemble toulousain Dulci Jubilo sous la direction de Christopher GIBERT puis en 2016 l’ensemble professionnel La Pellegrina et se produit la même année avec l’ensemble au 11 ème Festival de Rocamadour.
En 2016 Brice intègre la classe d’interprétation vocale de la musique baroque de Noémi RIME (ancienne membre des Arts Florissants) au Conservatoire Francis Poulenc de Tours. Il s’est notamment produit en soliste dans le Messie de Haendel (alto), Actéon de Marc-Antoine Charpentier (rôle titre), la Messe de Minuit & le Te Deum de Marc-Antoine Charpentier (haute-contre), Hänsel und Gretel de Engelbert Humperdinck (rôle d'Hänsel). En 2017 il chantera le Stabat Mater de Pergolese au 12 ème festival de Rocamadour.


Myriam DELCROIX, Mezzo soprano

Myriam DELCROIX débute son apprentissage musical à 16 ans au Conservatoire de Bordeaux. Ses études académiques l’amènent en Angleterre où elle découvre l’art choral avec le New Sussex Opera Chorus dirigé par Nicholas JENKINS. Après son retour en France et un master recherche au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (Tours), Myriam décide de se consacrer pleinement à la musique. Elle entre dans la classe de chant de Christine GERBAUD au Conservatoire d’Angers et en sort diplômée en 2016. Elle est actuellement assistante chef de choeur à la Maîtrise des Pays de la Loire. Sur scène, elle a été Hänsel dans Hänsel et Gretel de E. HUMPERDINCK et Gilberte Valandray dans Pas sur la bouche de M. YVAIN. On la retrouvera dans le rôle d’Helena dans The Fairy Queen de H. PURCELL au Grand Théâtre d’Angers en mai 2017 et dans celui de Clytemnestre dans Iphigénie en Aulide de C. W. GLUCK en décembre 2017 avec l’Ensemble Ligéralis. 


En 2016 trois  solistes nous accompagnaient dans la Messe en sol de Franz Schubert et la messe solennelle à Sainte Cécile de Charles Gounod. L'orgue était tenu par Marc Sacripeyre

Marie-Pierre Blond, soprano
         Marie-Pierre Blond découvre le chant au sein de différents chœurs d'enfants avant de rejoindre le chœur d’Angers Opéra. Elle obtient la médaille d’or en chant et en musique de chambre en 2003 au conservatoire régional d'Angers.
Elle poursuit sa formation de chanteuse lyrique au CNIPAL de Marseille où elle suit les masters classes de Mady Mesplé, Yvonne Minton, David Syrus, Tom Krauss et se perfectionne en art de la scène.
Elle se produit alors en récitals et en concerts. Elle est régulièrement invitée par les chœurs et orchestres de la région du Grand Ouest : ONPL, Pygmalion, Stradivaria, Humana Vox, avec lesquels elle chante des oratorios, la Messe du Couronnement de Mozart, celle de César Franck, le Requiem de Mozart, le Gloria de Vivaldi… Elle est également appréciée sur scène dans les rôles de Didon de Purcell, de la comtesse des Noces de Figaro de Mozart, de Madame Lidoine dans Les dialogues des carmélites de Poulenc.
De nature curieuse et avide de nouvelles expériences artistiques, elle multiplie les collaborations avec les artistes du spectacle vivant. Elle participe à la création de plusieurs spectacles pluridisciplinaires avec des danseurs, des comédiens, des plasticiens et autres musiciens.

Nicolas Samson, ténor
Né à Angers en 1981, Nicolas commence la musique à huit ans par la flûte traversière. Depuis dix ans il exerce son métier de chanteur, de musicien luthier et d'arrangeur, et chante depuis sept ans avec le trio vocal "Garçons, s'il vous plaît !".
En 2012, il entre dans la classe de chant de Christine Gerbaud au Conservatoire à Rayonnement Régional d'Angers. Avec quatre à cinq heures de chant par semaine, des cours en individuel, en groupe et un travail de chœur avec Pierre Dissert puis Christine Morel depuis début 2016, il aborde rapidement des répertoires variés.
Il est choriste dans le concert sur les Kings Singers avec master class avec le groupe anglais, Les Cantates de Bach avec Simon Proust, A night at the opera.
Il est soliste en 2015 dans l'opérette Pas sur la bouche de Maurice Yvain mise en scène par Christine Gerbaud sous la direction de Simon Proust, dans le rôle d'Eric Thomson avec master class avec le metteur en scène Yves Coudray.
Soliste également en 2015 dans Offenbach et Poulenc, notamment avec l'Ensemble Cartesixte dirigé également par Simon Proust, il suit avec attention le travail du compositeur Álvaro Martínez León et participe à la création de sa pièce Travelling fin 2015. Avec le chœur Plantagenêt et Vocanantes, il vit sa première expérience en musique sacrée comme soliste.

Cédric Lotterie , baryton
        Né à Angers en 1980, Cédric n'a que sept ans quand il commence le chant et débute ses études musicales au sein de l'École Maîtrisienne Régionale des Pays de la Loire : jusqu'à onze heures par semaine consacrées à la technique vocale, au déchiffrage, au solfège, au piano et au grégorien ! Il intègre par la suite la Maîtrise de la Cathédrale d'Angers, l'ensemble vocal du Maine et celui de Nantes, puis rejoint le chœur de chambre et le chœur de solistes Mikrokosmos et d'autres formations avec lesquelles il n'a cessé depuis de travailler.
Soliste dans Monteverdi, Bach, Victoria et Händel, avec Chronochromie et la Camerata Vocale de Brive, l'Ensemble Vocal de la Chapelle de Hainaut ou l'Académie Sainte Cécile de Paris, il a participé en 2013 à une version mise en scène de la Petite Messe Solennelle pour douze solistes de Rossini avec l'atelier lyrique de Tourcoing de Jean-Claude Malgoire et continue de privilégier le "un par voix" avec l'ensemble Egregor vocal de Thomas Roullon avec qui il s'est récemment produit en Suède et en Finlande, à Vézelay et à Rocamadour.
Artiste au répertoire complet, avec une préférence avouée pour la période baroque, Cédric est un amoureux de l'art vocal sous toutes ses formes. C'est ainsi qu'il chante, en compagnie de Nicolas Samson, dans le trio vocal a cappella "Garçons S'il Vous Plaît!" un peu partout dans les rues de France depuis quatre ans.

Marc Sacrispeyre, organiste
 Diplômé de la Schola Cantorum à Paris (prix supérieur de virtuosité et de concert) et prix d’improvisation au premier concours international Joseph Merklin (prix Michelle Leclerc et prix Henri Hervé décernés à l’unanimité du jury en avril 2009, Paris), Marc Sacrispeyre suit l’enseignement pour l'orgue d’Hervé Lefévre, Jean-Paul Imbert (Schola Cantorum), Marie-Louise Langlais et Sylvie Mallet (CNR de Paris), de Françoise Levéchin pour l’improvisation, l’harmonie et le contrepoint, et de Denis Rouger pour la direction de chœur. Titulaire d’une maîtrise et d'un DEA en musicologie (Université Paris IV-Sorbonne), ses recherches le poussent à découvrir l’art d’un facteur d’orgue du XIXe siècle, Charles Anneessens, et à contribuer au projet de reconstruction du grand orgue de l’église Saint-Joseph de Clermont-Ferrand, le plus grand instrument français de cet organier.

Outre ses activités d’organiste concertiste, Marc Sacrispeyre se produit régulièrement avec chœur et orchestre, en particulier avec les ensembles de l’association Guillaume de Machaut dont il est l’accompagnateur depuis de nombreuses années. Il s’intéresse également à l’interprétation de la modalité et du chant grégorien dans un cadre musical contemporain, notamment à travers les méthodes de Dom Gajard et des moines bénédictins de Solesmes. Il est également l’auteur de pièces pour orgue, orgue et soprano, orgue et chœur, chœur a capella.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire